Les organisations, les secteurs ou les territoires qui ont entrepris collectivement un processus de transformation ont été mis en lumière lors de la journée Stratégie numérique du Forum des innovations culturelles 2018. Nous avons invité certains de ces acteurs à venir échanger avec les participants. La formule était intimiste et leur a permis de partager leurs visions, leurs succès et leurs embûches avec les participants. Il en est ressorti qu’au coeur de leur transformation numérique, ce n’est pas la technologie qui prend le dessus, mais bien le contact humain. L’humain comme acteur de changements, mais aussi parfois réfractaire aux changements. Bref, il s’agit d’un processus de transformation qui se fait avec et pour les humains.

Plusieurs professionnels de divers horizons ont témoigné de leurs expériences quant à la transformation numérique. Musées, centres d’artistes, conseils régionaux de la culture et d’autres organismes ont partagé leur compréhension du numérique. Nous avons été heureux de compter parmi nos témoins :

– Ana-Laura Baz, coordonnatrice de l’engagement numérique au Musée de la civilisation ;

– Josée Dallaire, directrice générale du Centre de géomatique du Québec (Réseau Transtech) ;

– Éric Desmarais, directeur général du Centre d’artistes Sporobole ;

– Valérie Beaulieu, directrice générale de Culture Montréal ;

– Ariane Couture, conseillère en développement de la recherche pour Alliance culture+numérique ;

– Jean-François Cusson, directeur général BIBLIOPRESTO ;

– Marie-Pier Pilote, responsable des projets et du développement numérique au Réseau indépendant des diffuseurs d’événements artistiques unis (RIDEAU) ;

– Pierre-David Rodrigue, directeur général adjoint de La danse sur les routes du Québec.

Bon visionnement!

 


Cet outil a été développé dans le cadre du Plan culturel numérique du Québec.