« Le Printemps numérique bénéficie d’une position privilégiée de fenêtre sur le savoir-faire créatif montréalais. De cette position est née la réalisation de l’importance de cartographier l’écosystème actuel, afin d’en mesurer la portée et surtout de clarifier les conditions nécessaires pour assurer son plein essor.

L’étude, Comprendre et valoriser l’écosystème montréalais de la créativité numérique : un levier pour le développement local et le rayonnement international de la métropole, a été réalisée par Eva Quintas, au printemps 2016, avec l’appui du programme Accélération de l’organisme MITACS et des professeurs Laurent Simon et Serge Poisson-de Haro (HEC Montréal). »

Pour accéder à la référence, cliquez ici et téléchargez l’étude.