Liaisons numériques : pour une transformation organisationnelle en douceur

QUE SONT LES LIAISONS NUMÉRIQUES?

Organisées en collaboration avec nos partenaires, les Liaisons numériques sont des occasions d’échanges avec des spécialistes sur divers enjeux soulevés par les rapports entre la culture et le numérique. Ces événements prennent la forme d’une conférence en amorce d’une conversation qui se poursuit autour d’un goûter. En réunissant les acteurs du milieu artistique et culturel estrien autour de sujets variés, les Liaisons numériques visent à favoriser les rencontres et à tisser des liens avec des artistes, des diffuseurs, des travailleurs culturels, des représentants gouvernementaux et des spécialistes du monde numérique.

CONFÉRENCE DE MÉRIOL LEHMANN – en présentiel et en ligne

POUR UNE TRANSFORMATION ORGANISATIONNELLE EN DOUCEUR

Dans la foulée des changements initiés par le virage numérique, la transformation organisationnelle constitue une préoccupation importante pour les organismes culturels. Il est nécessaire pour ces derniers d’adopter une pensée numérique, c’est-à-dire une façon de réfléchir à leur environnement immédiat, à leurs interactions, à leurs communications, à leurs façons de créer et de diffuser la connaissance, bref à l’ensemble de leurs activités dans une perspective numérique, bien au-delà des approches technologiques. Avec sa dénomination quelque peu sévère et son incidence pour les organisations, le concept de transformation organisationnelle peut faire peur. Ainsi, la peur de perdre des données, la peur d’être incapable d’utiliser les nouveaux outils, la peur du piratage ou du vol d’identité, sont à l’origine d’une méfiance envers ce passage quasi-obligé au sein des petites structures.

Or, les fondements de la pensée numérique sont déjà présents dans l’ADN des artistes. Pourquoi alors ne pas s’inspirer de ces créatifs pour saisir à bras le corps le contexte actuel de mutation afin d’en tirer parti et d’adoucir la phase de transition organisationnelle? Car il ne s’agit pas de se soumettre à un fonctionnement externe, voire étranger, mais plutôt de revoir l’organisation du travail pour se rapprocher de nos valeurs et se donner l’agilité nécessaire à l’ère numérique. Ainsi, une approche agile sur mesure pour les organisations culturelles permet de s’adapter à cette ère numérique tout en bâtissant une organisation de façon humaniste, dans le respect des valeurs et des caractéristiques du milieu culturel.

Il est ici question principalement d’organisations culturelles, mais ce contenu peut tout à fait s’adapter en fonction des diverses clientèles.